Pour le « fun » deux utilisations de l’astro et numérologie en fertilité

Numérologie : Le cycle de Noug
Celles qui cherchent des encouragements sur forums de fertilité ont sûrement déjà rencontré ce calcul de numérologie qui permettrait de déterminer les dates les plus favorables à la maternité (conception – accouchement) en croisant date de naissance et année.
Pour ma part, je le considère comme un jeu et rien de plus, même si la légende veut qu’elle soit fiable à 96%… peut-être parce que je fais partie des 4 autres % ? (au fait qui a lancé cette légende ?)
Si vous voulez calculer seule, vous trouverez le mode d’emploi ici.
Si vous préférez le calcul automatique par excel, c’est ici.

Astrologie : La méthode de Jonas
Le cycle de la femme est souvent calqué sur celui de la lune. La durée courante menstruelle est de 28 jours avec une phase montante vers l’ovulation et une phase descendante vers les menstrues, la gestation dure 9 cycles menstruels (et non 9 mois…) et apporte un profil physiquement lunaire. Jusqu’ici rien que des évidences…
En astrologie, la méthode qu’a mis au point ce sieur Jonas voudrait que vous soyez fertile quand la lune a la même position par rapport au soleil que le jour de votre naissance.
Bien sûr, dans ces conditions, il vaut mieux que votre cycle physique corresponde à votre cycle « astral » !
Ainsi, née le jour de la lune noire, vous auriez toutes les facilités pour concevoir à chaque lune noire et plus de difficultés en pleine lune.
Si vous êtes née 2 jours avant la pleine lune, la conception serait quasiment garantie chaque fois que la lune est 2 jours avant son maximum. Mais elle aurait aussi beaucoup de chances d’intervenir 2 jours après puisque le soleil et la lune refont le même angle.
Si vous êtes née vers le premier quartier, vous avez 2 chances chaque mois : au premier et aussi au dernier quartier !
Cette méthode permettrait aussi de déterminer les chances d’avoir un enfant de sexe masculin ou féminin, selon que la lune est en signe féminin ou masculin.
Enfin, les interactions conflictuelles de votre thème de naissance croisées avec les transits actuels donneraient une indications sur les risques de fausse couche.
Si vous aimez les cartes, vous pouvez créer la vôtre sur le site Astrodienst, dans les cartes gratuites diverses, en générant une carte spéciale « calendrier de fertilité selon les phases de la lune ».
Si vous préférez le calendrier, vous pouvez calculer gratuitement les dates des prochains mois sur un site de logiciel d’astrologie Skycalendar. Ou vous pouvez acheter un rapport complet où seront générées facilement les dates favorables, les risques de fausse couche et le sexe sur un site britannique consacré à la Lune, Odent (très peu de connaissances nécessaires en Anglais, le plus difficile concerne l’heure de naissance avec la case à cocher pour l’heure d’été !)
Plus d’explications sur la méthode :
site d’astrologie
historique sur le site d’un développeur informatique de logiciels d’astrologie.

Amusez-vous bien et n’y croyez pas trop !
Moi avec Noug, j’aurai eu 3 grossesses chaque année… Et vous ?

Vous connaissez des personnes qui peuvent être concernées par cet article ? Pensez à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Cochez cette case pour afficher un lien vers le dernier article de votre blog :-)