PMA et AMP

PMA = procréation médicalement assistée

AMP = assistance médicale à la procréation

Ces deux expressions et leurs acronymes (initiales) ont un sens strictement identique : il s’agit de venir en aide à un couple connaissant des difficultés à concevoir un enfant seul par le biais de techniques médicales avancées : stimulation de l’ovulation, insémination artificielle, fécondation in vitro, don de gamètes.

Par extension, le diagnostic pré-implantatoire et la culture embryonnaire rentrent dans le champ de la PMA/AMP.

En France, le recours à cet aide à la conception est régie par la loi dite de Bioéthique.

La PMA est accessible aux couples hétérosexuels en âge de procréer : cette définition exclut de facto les couples homosexuels et les célibataires. La Sécurité sociale accorde le remboursement par le biais d’un 100% pour 4 fécondations in vitro et 6 inséminations artificielles jusqu’aux 43 ans de la femme.

Le chiffre le plus fréquent indique que 15% des couples consultent un jour pour infertilité mais en 2008, selon les derniers chiffres officiels de l’agence de biomédecine, 2,4 % des enfants sont nés grâce aux techniques de l’AMP, soit 20 136 enfants sur les 828 404 enfants nés. Il aura fallu 121 515 tentatives (inséminations, FIV et dons) pour donner le jour à ces 20 136 bébés.

L’Agence de biomédecine, agence de l’Etat, a mis en place un site de communication institutionnelle sur l’assistance à la procréation.

Avez-vous des questions ou des remarques ? Postez un commentaire !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Vous connaissez des personnes qui peuvent être concernées par cet article ? Pensez à le partager !

2 commentaires

  1. Bonjour Fabienne!
    Nous sommes en PMA. Nous venons d’interrompre notre FIV1 car il n’y avait que deux follicules. (protocole : Décapeptyl, Ménopur mais l’Ovitrelle n’a pas été administré). Mes ovaires sont donc actuellement bloqués, ma température est très basse. Je n’ai pas ovulé depuis le début de la stimulation (dernière ovulation, 23 septembre environ). Comment les « refaire partir »? (plantes, homéopathie, alimentation?)
    Merci d’avance pour vos conseils…

    • Bonsoir Marie,
      Normalement les ovaires vont se débloquer tous seuls puisqu’il n’y a plus d’injection quotidienne pour les bloquer.
      A vous donc de suivre les indices de fertilité (glaire, col et température) pour identifier le moment de l’ovulation.
      Je vous déconseille de prendre quoique ce soit : vous avez trop d’hormones dans le corps à éliminer pour vous « amuser » à çà !
      Cordialement, Fabienne

Laisser un commentaire