Mon défi : avoir un bébé

Un beau bébé tout neufEn France, une femme perd la possibilité d’être remboursée des traitements d’aide à la fertilité le jour de ses 43 ans, si le quota des tentatives remboursables n’a pas été atteint avant.

Depuis hier, je suis plus proche des 43 ans que des 42. Comme il faut compter 3 à 4 mois minimum pour programmer un traitement, il est clair que je n’en ferai plus. Pourtant, je pourrais encore être financée pour 1 FIV (fécondation in vitro) et 6 IA (inséminations artificielles) et, physiologiquement, j’ai les taux hormonaux d’une femme 10 ans plus jeune.

Le dernier traitement a permis de comprendre les raisons médicales de l’échec, un coaching psy orienté fertilité depuis a permis d’en comprendre les raisons humaines.

En tant qu’élève naturopathe, je connais maintenant bien les techniques complémentaires pour favoriser la fécondité dans mon couple.

Mon défi est donc de déclencher une grossesse sans l’aide de la médecine conventionnelle, dit autrement de “faire un bébé couette.” Clignement d'œil

Crédit photo : Chris 230

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Vous connaissez des personnes qui peuvent être concernées par cet article ? Pensez à le partager !

Laisser un commentaire