Piețelor nedorite și Noua

O carte de Daniel Meurois-Givaudan, Atât de Daniel și soția sa Anne Givaudan

Daniel Meurois Givaudan este unul dintre acei autori dificil de a clasifica : Este un vizionar sau un (moale) nebun, allumé ONU ou ne lumineze ? Ses livres parlent facilement d’aura, de réincarnation, de voyage astral, des champs akashiques : des concepts aux forts relents de New Age !

Alors quand une amie m’a prêté ces livres, elle trouvait que ce site manquait d’articles sur la spiritualité (il y a juste celui sur les prières et son supplément pour les membres) : elle voulait être sûre que je les lise et vous en fasse un compte-rendu parce que ces livres l’ont aidé à assumer sa maternité.

« Les neufs marches, un regard spirituel sur la grossesse et la naissance »

Ce livre décrit la rencontre des auteurs avec l’âme en cours d’incarnation dans un enfant à naître.

Chaque marche correspond à l’un des mois de la grossesse et nous suivons pas à pas, mois après mois, la préparation de l’âme : le choix des parents et les liens karmiques à dépasser qui justifient ce choix, les rencontres préparatoires pendant le sommeil entre parents-enfant, la mutation progressive d’une entité adulte avec un champ de conscience élargi en une âme prête à s’enfermer dans un corps étroit, immature et à se livrer totalement aux soins des autres…

Ce livre est passionnant à lire, qu’il décrive une réalité que nous ne pouvons appréhender avec les moyens d’humains ordinaires ou que cela soit une fantasmagorie.

Din partea mea, il m’a fait prendre conscience du caractère totalement démuni du nourrisson et de l’amour qui doit être nécessaire pour s’incarner (ou se réincarner, selon vos croyances…) et se livrer à la totale merci d’autres.

« Le Non désiré, rencontre avec l’enfant qui n’a pas pu venir… »

Quelques années après avoir écrit l’histoire de la grossesse, Daniel Meurois s’est vu confier la mission de canaliser et écrire l’histoire du refus de naissance : avortement –IVG et IMG – et fausse couche spontanée forment la trame de ce livre, tout à fait complémentaire aux neufs marches.

Ici tout commence par un jeune couple étudiant qui décide de l’avortement de l’enfant qu’ils ont conçu dans l’amour. Cet enfant, prêt à s’incarner, va partager avec nous, lecteurs, sa souffrance d’être rejeté, de voir son amour et sa confiance bafoués et le long cheminement qui lui sera nécessaire pour faire le deuil de ce projet d’incarnation, avant d’envisager une nouvelle venue.

În trecere, l’auteur va être guidé vers d’autres rencontres qui vont expliquer les motifs des handicaps et les fausses couches avec les refus d’incarnation ou les embryons trop malformés pour le projet de vie envisagé.

Tout est bien qui finit bien cependant : l’âme et la future mère concluent un nouveau pacte en adaptant le contrat d’âme initial et décident de nouvelles modalités pour se retrouver.

Ce livre, fort en émotions, a permis à mon amie de prendre du recul avec un avortement décidé il y a quelques trente ans. Il m’a permis de prendre du recul avec mon propre désir d’enfant en reconnaissant la liberté de l’autre à venir ou non, et que chacun a des expériences différentes à vivre des autres.

În concluzie

Ces deux livres peuvent faire partie d’un cheminement spirituel dans un parcours vers la parentalité : quoique nous désirions, nous sommes bien petits et notre libre arbitre ne peut contraindre celui de l’autre…

Si l’enfant vient, notre responsabilité est d’autant plus grande vis-à-vis de lui, et s’il ne vient pas, notre responsabilité vis-à-vis de nos contemporains s’en trouve renforcée puisque c’est vers eux que notre créativité et notre foi en la vie doivent être orientées.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Ştii pe cineva care ar putea fi afectate de acest articol ? Amintiţi-vă pentru a partaja !

Recherche utilisée pour trouver cet article :

fausse couche et reincarnation, refus de reincarnation grossesse

2 Comments:

  1. Va multumim pentru Fabienne povestita acestea 2 très beaux livres et merci à ton amie d’avoir insisté 😉
    La lecture de Daniel Meurois et Anne Givaudan m’avait été conseillée par un psychothérapeute alors que je m’interrogeai encore et encore sur le pourquoi du comment de cet enfant qui ne venait desespérément pas … et depuis plus de 10 ani, ces deux livres font leur chemin dans ma vie : réalité ou métaphore, qu’importe, c’est une magnifique ouverture sur le chemin de rencontre entre enfants et parents en devenir, c’est un niveau de compréhension, de décodage de l’expérience auquel on n’est pas souvent habitué et qui donne du sens et de la profondeur à l’expérience. Bonne lecture aux audacieux(ses), curios(ses), …

Lasă un Răspuns