7 actions impératives pour mettre en route une grossesse et tomber enceinte

Un article de synthèse pour revoir rapidement les axes à mettre en place pour favoriser l’arrivée de bébé !

1er axe: agir sur votre environnement

1/ éliminer les polluants

Notre environnement comporte bien des produits chimiques : produits d’entretien ménagers, peintures, emballages alimentaires, insecticides, parfums de synthèse, cosmétiques, et même médicaments…

Les interactions des uns avec les autres, leur capacité à s’accumuler dans l’air et dans nos tissus font partie des inconnues du grand public. Ce qui est plus connu, c’est l’action perturbatrice des hormones de nombre d’entre eux !

Prévoir une grossesse, c’est déjà nettoyer les polluants de la maison qui viendraient perturber la fabrication de l’enfant ou même sa conception

2/ prévoir la place dans la maison et dans la famille

Un enfant, c’est un nouvel habitant à accueillir en permanence.

Donc, vous allez devoir l’abriter : lui prévoir un espace pour lui, peut-être une chambre, du moins un coin pour dormir. Ce sera le premier endroit à dépolluer pour le mettre à l’abri des produits allergiques ou des perturbateurs hormonaux.

Chacun a dans la vie un rôle à tenir. Malheureusement, il arrive qu’il y ait confusion et que vous soyez obligé d’endosser un costume qui ne devrait pas être le vôtre. Se comporter en parent de son conjoint, d’un frère, d’un parent ou en éternel enfant ne laisse pas la place symbolique au bébé que vous espérez faire venir. De même, être submergé par les enfants déjà là ne laisse pas la place à un nouvel être.

Vous allez laisser la place à l’enfant dans votre vie pour qu’il puisse remplir cet espace !

image

2ème axe: préparer votre corps à la conception

1/ nettoyer l’organisme

Notre environnement vous a amené beaucoup de polluants. Vous y avez peut-être ajouté des métaux lourds toxiques via la cigarette et autres habitudes de vie nocive ?

Tout cela peut perturber le fonctionnement hormonal normal de votre corps ! Tout cela peut être anodin pour vous mais passer dans l’organisme de votre bébé et perturber son développement.

De plus en plus de tests permettent de détecter si vous êtes “empoisonné” de l’intérieur ou susceptible de léguer ces poisons à votre enfant en devenir…

La solution : le nettoyage ! Les techniques sont multiples : diètes de fruits et légumes, prise de charbon ou d’argile, plantes médicinales… Chacun y trouvera un moyen adapté du moment que le bon sens est respecté et que le suivi thérapeutique est serré.

2/ penser aux bilans de la santé sexuelle

Si vous êtes mariée, vous connaissez probablement votre situation face à la rubéole, cette maladie bénigne pour la mère et génératrice de malformations fœtales plus ou moins mortelles. Sinon, le test d’immunité est une action de prudence à demander à votre gynécologue lors du bilan habituel.

De même, mieux vaut avoir des certitudes sur la situation de chacun des partenaires face aux Affections Sexuellement Transmissibles afin d’adapter les jeux de l’Amour et de la Conception aux dangers.

Enfin un frottis doit être réalisé régulièrement : lors d’une grossesse, le col doit être bien fermé pour protéger le sanctuaire utérin. En cas de cellules anormales dans cette zone, il ne sera pas possible d’intervenir avant la naissance alors qu’il aurait été facile d’intervenir avant…

Le délai habituel de conception est de l’ordre de 6 à 24 mois. Si vous savez que vous avez des difficultés fertiles ou si vous approchez de la quarantaine, vous demanderez rapidement un bilan complet de fertilité à votre médecin. Dans les autres cas, vous laisserez le temps au temps en vous contentant d’une courbe des températures et de multiplier les rapports au cours du cycle…

3/ adapter son hygiène de vie

Pour bâtir une nouvelle vie, vos corps ont besoin de la matière de base que seule votre alimentation peut apporter. Vous allez donc pouvoir revoir celle-ci en conséquence.

Vous allez aussi dormir le nombre d’heures dont votre organisme a besoin et vous coucher à l’heure où vous avez envie de vous endormir : vous permettrez ainsi à votre horloge interne de se caler correctement et toutes les sécrétions d’hormones pourront la suivre et se remettre naturellement au meilleur niveau. Vous allez gérer le stress par des méthodes douces et vous oublierez les substances à addictions, licites ou illicites.

Enfin vous allez cesser de polluer votre corps avec des aliments inadaptés, des molécules indésirables amenées par la chimie et retrouver l’alimentation saine !

image

3ème axe: ouvrir votre esprit et votre âme à la rencontre de l’autre

1/ lâcher le contrôle

Chercher le sommeil est le meilleur moyen de ne pas le trouver, c’est bien connu. Pour faire venir un enfant, nos mères et nos grands-mères disent toujours qu’il ne faut pas “y penser !”

Vous devez couver la douce certitude que l’enfant paraîtra au moment opportun, quand il “aura décidé que le moment est venu.” Evacuez tous les doutes et faites le nécessaire sans vous prendre la tête !

Et dans les bras de votre conjoint, cela s’applique aussi pour que le plaisir vienne. Son aide à la procréation n’est qu’un bénéfice supplémentaire à celui de l’amour…

Accepter de lâcher le contrôle sur des domaines où il n’est pas possible de contrôler fera baisser votre stress et vous vous sentirez plus à même d’accueillir la Vie et le Destin.

2/ s’ouvrir à l’avenir et à la transformation

Chacun est un individu unique : il suffit de voir les vrais jumeaux et leurs dissemblances en terme de tempérament, volonté, ambitions pour se rendre compte comme cela est vrai !

Donner la vie ou plutôt transmettre la vie revient à accepter l’inconnu que sera cet autre pourtant bâti à partir de notre chair et de notre sang. En naissant, l’enfant fait aussi naître une famille, des parents, des grands-parents… Et vous ne ferez sa connaissance que le jour de la naissance et progressivement au fil des ans qui suivront : vous devez dès maintenant accepter que le potentiel recèle bien dès surprises…

La naturopathie comme “éducation à la santé et à l’hygiène de vie” peut vous aider à revoir votre environnement, à préparer votre corps (sans action médicale) et ouvrir votre esprit (avec les élixirs par exemple) !

Sur le même sujet, les articles de la boîte à outils et l’article sur les Fleurs de Bach

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Vous connaissez des personnes qui peuvent être concernées par cet article ? Pensez à le partager !

11 commentaires

  1. Très bon article qui m’a fait prendre conscience de la nécessité de lâcher prise et de laisser venir ce bébé lorsqu’il le voudra, je ne voyais pas les choses de cette manière pressée que je suis d »être à nouveau maman !

    • Merci Maya.
      Lâcher-prise est important. C’est un peu comme « aide-toi et le ciel t’aidera ! »
      Il faut faire ce qui est nécessaire pour mettre les conditions en place et accepter que bébé vienne quand le moment sera là.
      🙂

  2. Bonjour Fabienne,
    Je n’arrive pas à telecharger le guide pour tomber enceinte 🙁
    Pourriez vous me l’envoyer sous un autre format

    • Pareil pour moi, et le lâché prise… j’arrive pas trop à y prendre part, je travaille auprès de futures mamans et mamans et même je suis toute heureuse pour elles, et je le suis, j’en suis pas moins triste de ne pas en avoir… Oui moi aussi je voudrais bien lire cet article.
      Merci.

  3. Ping :7 actions impératives pour mettre en route une grossesse et tomber enceinte en audio

  4. Salut tout le monde! c’est vraiment une bonne chose de pouvoir discuter et peut être trouver une solution. Moi j’ai 43n ans, mariée seulement depuis 3 ans et je n’arrive pas ) avoir mon bébé! avec un FSH élevé, c’est un peu difficile. Est ce qu’il y a des plantes médicinales qui pourraient baisser mon FSH

  5. Merci pour cette lecture agréable, je trouve cet article très clair et naturellement optimiste !

Laisser un commentaire